il était une fois, une discussion de tout et de rien sans queue ni tête.

Aller en bas

il était une fois, une discussion de tout et de rien sans queue ni tête.

Message par Raphaël Céleste le Ven 4 Juin - 1:18

Il était une foi un mouton qui se problème dans la plaine. Quand soudain il rencontra un oiseau rose sur une branche qui mesure 1m50 pour 300 kilos. Arriva larguer de sa soucoupe volante avec son costume violet et son chapeau de paille vert, un lion bleu. Le lion installa assis sous l'arbre et ce mit à fixer l'oiseau, puis prit soudain pour un oiseau cherchant à grimper sur l'arbre pour s'installer sur cette même branche. L'arbre en sentant les griffes du lion se réveilla en sursaut commençant à leur hurler dessus. Apeurer le lion et l'oiseau s'enfuirent de la proximité de l'arbre. Le pauvre lion ce trouvant être le seul à ne pas pouvoir quitter terre ce fit courser par l'arbre qui courait toutes racines dehors. Et comme de par hasard ce fut dans la direction du pauvre mouton que se problème dans la plaine. La course commença, le mouton entrainé dans celle-ci de par cause à effet. Un Marsupilami dormant sur là tête de l'arbre déranger dans son sommeil fit s'effondrer sous leur pied le sol d'un coup de queue. Les envoyant dans un vortex les menant au pays merveilleux des bisounours. L'oiseau rose bien aise dans les aires, ce moquant d'eux se fit clouer le bec par l'une des lianes de l'arbre et entraîner avec.

Quand alors un corbeau passe en disant :
Aho.. AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...AHO .. AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ... AHO ...

Attention, attention.
Je certifie que la santé mentale des rédacteurs de se texte est parfaite.
Toute erreur qui semblerait être, n'en est pas une et se trouve dans ce texte parfaitement à sa place.
Ce qui est ci-dessus n'est rien de plus qu'un peu de tout et de rien, est bien entendu sans que ni tête.
Sur ce je vous salue.

avatar
Raphaël Céleste
☩ Archange Originel - Embasadeur ☩


Messages : 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Votre Personnage
Sexualité: Homosexuelle
Pouvoir(s):
Amoureux(se) de: Shin Osaki

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: il était une fois, une discussion de tout et de rien sans queue ni tête.

Message par Mitsuki Kiryu le Mar 8 Juin - 16:14

Parce qu'il faut bien que quelqu'un le fasse XD^^


Nos joyeux.... Ou pas compagnon, tourbillonèrent encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore............... *le nartateur reprend son souffle*.... Bref ils tombent tombent tombent encore et toujours leur chute ne semblant pas vouloir s'achevé. Le lion étira sa grand bouche baillant à s'en décrocher la machoire. Le mouton hausse les épaules bah au moins, il ne finira pas dans l'assiette du lion. L'oiseaux quand à lui, désormais déparé de ses plumes qui sont rester sur place se sent tout bête et surtout... Il meurt de froid. Pour ce qui est de l'arbre...... Il est toujours aussi en colère et n'a qu'une idée en tête se venger du marsuplilami.

La chute prend fin. Brutalement. L'arbre aterit sur le lion lui même tombé sur le mouton tombé sur l'oiseau. La fumée disipé, voila t'il pas qu'ils aperçoivent un tout mignon gentil bizounours tout sucre tout miel. Vite vite, le lion qui en a horreur part se cacher derrière un nuages violet qui se demande bien pourquoi cet étrange lion bleu tremble comme une feuille. Notre gentil mouton lui est perplexe. L'oiseau, bien content de trouver de l'aide, s'approche en soutillant car ne pouvant plus volé de l'adorable bizounours. Pour ce qui est de notre ami l'arbre, secouant ses branche, il planta ses racine dans le sol, bien content de retrouver la terre ferme.

_Euh.... excuse nous gentil bizounours pourait tu nous......

Tout a coup, l'adorable peluche commence à trembler et comme de part magie, se change en lapin crétin.

_BWAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH!!!!!!!!!!!!!!!

"............................................................" firent les joyeux compagnons.

Sortant une immensse carotte dont ne sait ou, le lapin fonça droit sur eux et c'est alors que oiseau, mouton et lion prirent sabot griffe et ailes à leur coup.

_ZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ!!!!!!!!!!!!!!!!!
avatar
Mitsuki Kiryu
Princesse des Louves
Princesse des Louves

Messages : 42
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 32

Votre Personnage
Sexualité: Ne sait pas
Pouvoir(s): Premonitions
Amoureux(se) de: Zero Kyryu

Voir le profil de l'utilisateur http://vampiresdiaries.forums-actifs.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum